bram van alphen

about bram

HELSANAcommited to life

Awards : Cannes Corporate & Media TV awards 2016 (Silver Dolphine)

DUTCH MINISTRY OF DEFENSEmilitary forces

Awards : ADCN 2016 (Bronze for Film Craft)

JINSlife is what you see

Awards : 2 Silver Spikes for Film Craft

Basé à Amsterdam, Bram aime avant tout raconter des histoires. Passionné de documentaire, de cinéma et de photographie, il combine dans ses films sens aigus de la narration, précision photographique, beauté naturaliste des images et émotions fortes.

- Décris la composition de ton sandwich idéal.
Peu importe, tant qu’il y a des jalapeños dedans !

- Qu’as-tu dans tes poches maintenant ?
Un trou noir.

- As-tu un rituel pré- ou post-tournage / shoot ?
Je suppose que j’ai surtout besoin d’un peu de calme avant la tempête. 
Avant le shooting, j’ai tendance à rassembler le plus de personnes possible et à les inviter à prendre un verre.

- Accessoire fétiche (dans ton travail ou dans la vie) ?
Tout ce qui peut jouer de la musique. Du Walkman au MiniDisc, en passant par l’iPod 80Gb jusqu’à Spotify.

- De quelle couleur est ton aura ?
S'il-vous-plaît, dîtes-moi que c'est noir profond...

- Qui choisirais-tu pour jouer ton rôle dans un biopic ?
Tom Hardy, j'aurais bien besoin que ma vie devienne un peu plus "Hardy"

- Où vas-tu pour échapper au quotidien ? 
Mon grand-père avait construit une péniche dans les années 50, au beau milieu de la nature, sans aucun luxe ni électricité jusqu’à très récemment.
Ce n’est pas très loin de chez moi, juste à une demi-heure de route depuis ma maison à Amsterdam.

- L’artiste disparu que tu aurais rêvé de clipper ?
Kurt Cobain. Ça aurait été génial de représenter toute sa haine et sa douleur poétique.

- Ta dernière bonne action (et quand) ?
J’ai arrêté de boire du lait.

- Un artiste qui a changé ta vie ?
David Lynch. Pour l’instant, Lost Highway & Mulholland Drive sont les seuls films qui m’ont ouvert à de nouvelles dimensions quand j’étais étudiant en art. Lynch est le maître dans l’art de représenter l’inconscient dans un récit intriguant.

- L'époque à laquelle tu aurais aimé vivre ?
Les années 80, wham me up again !

- Quel est ton mantra ?
Save moments, not money.

- Que fais-tu pour te détendre ?
Je déchire mon storyboard.

- Si Dieu existe, qu’aimerais-tu qu’il te dise à ton arrivée au Paradis ?
A, SUPPRIMER & RECOMMENCER

- Ta phrase préférée en tournage / shoot ?
"La présomption est mère de tous ceux qui sont dans la merde"

- Quelle serait ton épitaphe ?
"Si vous me cherchez, je suis au bar"

Bram is an Amsterdam-based director whose work is known for a cinematic approach on human life observations. His main style focuses on lively moods with hints of surrealism, adding shades of emotion to each little story.

- Describe the composition of your perfect sandwich
Doesn’t really matter as long there’s jalapeños on it.

- What is in your pockets right now ?
A black hole.

- Do you have a pre- or post-shooting ritual ?
Not really a pre-ritual, but I tend to withdraw myself from people the night before.
I guess I need a bit of quietness before the storm.
Post-shooting I tend to gather as many people as possible and transport them to a bar. 

- Your favorite accessory (at work or in life) ?
Anything that plays music. 
From the Walkman to MiniDisc, 80Gb iPod to streaming Spotify.

- What colour is your aura ?
Please tell me it’s pitch black...

- Who would you choose to play your role in a biopic ?
Tom Hardy. 
I just need to turn up my life a bit more Hardy.

- Where do you go in order to escape for a moment from your daily life ?
My grandfather build a houseboat in the 50’s, in the midst of nature. Without luxury or electricity till recently.
It’s just a half hour drive from my home in Amsterdam.

- Who is the late artist you would have dreamt to make a music video for ?
Kurt Cobain.
He was my teenage hero. 
Would be cool to visualize his poetic anger & pain.

- Your last good action (and when) ?
Stopped buying milk.

- An artist who changed your life ?
David Lynch
For instance Lost Highway & Mulholland Drive opened new dimensions to me when I was art-student.
Lynch is the master of weaving the unconsciousness in an intriguing narrative!!

- The decade you would’ve like to live in ?
80’s.
Wham me up again.

- What is your mantra ?
Save moments, not money.

- What do you do in order to relax ?
Tear up the storyboard.

- If God exists, what would you like him to tell you when you arrive in heaven ?Press A, DELETE & RESTART

- Your favorite phrase on shoot ?
"Assumption is the mother of all fuck-ups"

- What would be your epitaph ?
Meet me at the bar.

bram van alphen